Matériaux pour la construction d’une maison

Les châteaux sont le premier matériau de construction d’une maison car ils jouent un rôle important. Parce que ce sont des structures construites avec du fil recuit et des tiges d’acier, qui ont pour fonction de maintenir le bâtiment debout. Les châteaux de construction pour les colonnes et les poutres sont réalisés en utilisant du fil recuit et des tiges d’acier. Les tiges doivent être environ 100 cm plus longues que la longueur du mur. Les tiges sont ensuite attachées ensemble à l’aide des fils recuits pour fixer les tiges à l’intérieur des carrés d’acier.

Mélange de matériaux pour une maison

Le ciment, le sable et l’eau sont les prochains matériaux nécessaires pour créer un mélange de mortier qui permettra de poursuivre les fondations de la maison.

Tout d’abord, la première chose à savoir est la proportion de chacun des éléments à mélanger. En général, il faut utiliser quatre parts de sable de ciment pour une part de ciment (Portland ou gris) et une part d’eau. Une fois ces matériaux mélangés, seuls les matériaux secs (ciment et sable) sont mélangés pour créer une montagne, un cratère est créé au centre, puis une petite quantité de l’eau correspondante est ajoutée. Enfin, après avoir mélangé à la pelle, on ajoute le reste de l’eau jusqu’à obtenir la bonne texture.

Blocs de ciment pour une maison

Ce matériau de construction pour une maison est très important car le bloc de ciment est un matériau préfabriqué et modulaire utilisé dans la construction de murs, similaire aux briques de construction. Les blocs s’assemblent en s’empilant et en se liant avec du mortier composé généralement de ciment, de sable et d’eau. Pour réaliser ce collage, les blocs ont un intérieur creux qui permet le passage des barres d’acier et du mortier de remplissage. La taille standard pour la construction de murs est le bloc n° 6, car sa résistance lui permet d’être utilisé pour les murs porteurs. La première taille détermine la largeur du mur, les deux autres tailles sont standard pour tous les blocs.

Pour dalles ou toitures

L’utilisation des tuiles rend le projet plus attrayant en raison de son efficacité : moins de chaleur ou de froid équivaut à moins de consommation de climatisation ou de chauffage, ce qui équivaut à des économies d’énergie et d’argent. Ce produit est plus résistant à la compression que le bloc traditionnel, est incombustible et ne fond pas à haute température, tout en conservant ses performances mécaniques. Les dalles peuvent être considérées comme des dalles de mezzanine et de toit. Elles sont constituées de béton, de tiges et de morceaux de blocs d’argile ou d’un autre matériau qui fonctionne comme un allègement et occupe un volume préalablement calculé.

Finition des murs

La finition est la partie visible de la construction, d’où son importance esthétique. Une finition peut cacher les éléments de construction, les installations ou remplir une fonction d’étanchéité ou d’isolation. Nous pouvons donc englober un nombre considérable d’utilisations différentes que les gens ont donné au plâtre pour leur construction ; plafonds, entre les maçonneries comme mortier, dans la pierre brute pour les murs, le pavage et le plâtrage comme armature ou chaîne de liaison, chaperon et même pour la technique du tapi.

La pose du sol

Lors de la pose de votre revêtement de sol, vous devez choisir un adhésif adapté à la surface sur laquelle il sera posé, qu’il s’agisse de béton, de blocs, de briques, d’un revêtement de sol déjà installé, entre autres. Si l’endroit où vous allez poser le carrelage est très humide, vous pouvez prendre en compte une colle qui possède des agents antifongiques. Maintenant que vous avez étudié ces possibilités, vous pouvez choisir :

  • Adhésif blanc ou gris : Il est idéal pour la pose de tous les types de carreaux de céramique, de marbre, de carrière et de carreaux muraux.
  • Colle pour carreaux de porcelaine : C’est un adhésif idéal pour la pose de carreaux de porcelaine sur des surfaces intérieures et à faible trafic.
  • Colle vénitienne : Il possède une excellente adhérence et une résistance à la pression de l’eau. Il est principalement utilisé dans les piscines, les jacuzzis et les salles de bains.
  • Collage sol sur sol : Parfait pour les rénovations, sans avoir à enlever ou à découper l’ancien plancher.
  • Grands formats : Il est spécialement conçu pour les pièces volumineuses et lourdes, tant sur les sols que sur les murs.