Acheter une place de parking : les erreurs à ne pas commettre

Publié le : 10 juillet 202311 mins de lecture

Il est de plus en plus difficile de trouver un endroit pour garer son véhicule. Cette difficulté est surtout présente dans les grandes villes et explique la hausse des investissements dans les parkings. Encore faut-il connaître les enjeux d’une telle transaction ! L’investissement consiste à acheter une place de parking et à la louer ensuite à des tiers. Il s’agit d’un des investissements les plus rentables dans le domaine de l’immobilier. Pour preuve, la rentabilité annuelle dépasse largement celle d’une location d’appartement classique. L’investissement dans les places de parking est recommandé à tous ceux qui souhaitent générer des revenus complémentaires et capitaliser avec un faible investissement initial. Et même si vous n’envisagez pas de louer, une revente directe avec plus-value est possible sous certaines conditions. Cependant, comme pour tout investissement, il faut être vigilant ! C’est pourquoi nous avons listé dans cet article les 5 erreurs à éviter lors de l’achat d’une place de parking.

Quelles sont les erreurs à éviter dans l’achat d’une place de parking ?

Lors de l’achat d’une place de parking, il est important d’éviter certaines erreurs courantes qui pourraient avoir un impact négatif sur votre investissement. Voici quelques erreurs à éviter :

  • Ne pas faire suffisamment de recherches : Ne vous précipitez pas dans l’achat d’une place de parking sans faire des recherches approfondies sur le marché local. Renseignez-vous sur la demande de stationnement dans la région, les prix du marché, les réglementations locales et les perspectives d’investissement. Cela vous aidera à prendre une décision éclairée.
  • Négliger l’emplacement : L’emplacement de la place de parking est crucial. Assurez-vous qu’elle est située dans une zone où la demande de stationnement est élevée. Les places de parking proches des bureaux, des commerces, des universités, des transports en commun et des attractions touristiques sont généralement plus recherchées.
  • Sous-estimer les coûts associés : Ne vous concentrez pas uniquement sur le prix d’achat de la place de parking. Prenez également en compte les frais supplémentaires tels que les frais de notaire, les frais d’agence, les frais d’entretien et de gestion, ainsi que les charges de copropriété. Ces coûts peuvent réduire votre rendement financier.
  • Ignorer les réglementations locales : Renseignez-vous sur les réglementations locales concernant la location de places de parking. Certains endroits ont des restrictions ou des règles spécifiques quant à la location ou à la vente de places de parking. Assurez-vous de respecter ces réglementations pour éviter tout problème juridique.
  • Ne pas évaluer la rentabilité potentielle : Avant d’investir dans une place de parking, calculez la rentabilité potentielle de la place de parking. Tenez compte des revenus locatifs attendus, des frais associés et des taux de vacance. Assurez-vous que l’investissement offre un rendement intéressant en fonction de vos objectifs financiers.
  • Négliger la sécurité : La sécurité de la place de parking est un aspect important. Assurez-vous qu’il y a des mesures de sécurité en place, telles que l’éclairage adéquat, des caméras de surveillance ou des systèmes de contrôle d’accès. Une place de parking sécurisée peut attirer plus de locataires et prévenir les incidents indésirables.
  • Ne pas prendre en compte la liquidité de l’investissement : Les places de parking peuvent être moins liquides que d’autres formes d’investissement immobilier. Il peut être plus difficile de vendre rapidement une place de parking si vous avez besoin de liquidités. Prenez cela en compte et évaluez vos besoins à long terme.

En évitant ces erreurs courantes, vous pouvez augmenter vos chances de réaliser un investissement rentable dans une place de parking. Prenez le temps de bien vous informer, de calculer les coûts et les rendements potentiels, et de prendre une décision réfléchie en fonction de votre situation spécifique.

Erreur à éviter dans l’achat d’une place de parking : acheter un parking sans le visiter

Acheter une place de parking sans la visiter est une erreur à éviter lors de l’achat. La visite de la place de parking est essentielle pour évaluer son état, son emplacement précis, ainsi que d’autres aspects importants. Voici pourquoi il est important de ne pas négliger cette étape :

  • État de la place de parking : La visite permet de vérifier l’état général de la place de parking. Vous pouvez évaluer s’il y a des dommages, des problèmes de structure ou d’autres problèmes potentiels. Vous pouvez également vérifier si l’espace est adapté à vos besoins, notamment en termes de taille et d’accessibilité.
  • Emplacement précis : La visite vous permet de voir l’emplacement précis de la place de parking dans le parking ou le complexe. Vous pouvez évaluer la distance par rapport à l’entrée, aux ascenseurs ou aux escaliers, ainsi que d’autres facteurs qui peuvent affecter la commodité et l’attrait pour les locataires potentiels.
  • Environnement environnant : En visitant la place de parking, vous pouvez également évaluer l’environnement environnant. Cela peut inclure l’éclairage, la sécurité, les installations supplémentaires disponibles (comme des caméras de surveillance), et d’autres facteurs qui peuvent influencer l’attrait de la place de parking pour les locataires.
  • Connaissance du marché local : La visite vous permet de vous familiariser avec le marché local et la demande de stationnement dans la région spécifique. Vous pouvez avoir une idée de la concurrence, des prix du marché et des perspectives d’investissement en interagissant avec les autres propriétaires de places de parking ou en discutant avec des experts immobiliers locaux.

En résumé, acheter une place de parking sans la visiter peut entraîner des surprises désagréables et des problèmes potentiels. Il est essentiel de prendre le temps de visiter la place de parking, d’évaluer son état, son emplacement précis et l’environnement environnant. Cela vous permettra de prendre une décision d’investissement plus éclairée et de maximiser vos chances de réaliser un investissement rentable.

Erreur à éviter dans l’achat d’une place de parking : être trop optimiste quant à la rentabilité d’un parking

Être trop optimiste quant à la rentabilité d’une place de parking est une erreur courante à éviter lors de l’achat. Il est important de prendre en compte certains éléments pour évaluer la rentabilité réelle de l’investissement. Voici quelques points à considérer :

  • Revenus réels : Ne faites pas d’estimations trop optimistes sur les revenus locatifs potentiels. Assurez-vous de baser vos projections sur des données réalistes, en prenant en compte la demande de stationnement dans la région, les prix du marché et les taux de location pratiqués localement.
  • Frais d’entretien et de gestion : N’oubliez pas de prendre en compte les frais d’entretien et de gestion associés à la place de parking. Cela peut inclure les frais d’entretien réguliers, les frais de nettoyage, les coûts de réparation et les charges de copropriété. Ces coûts peuvent réduire la rentabilité réelle de l’investissement.
  • Taux de vacance : Tenez compte du taux de vacance potentiel de la place de parking. Il est possible que la place de parking ne soit pas occupée en permanence, ce qui peut réduire les revenus locatifs. Renseignez-vous sur le taux de vacance typique dans la région pour avoir une idée plus précise de la rentabilité attendue.
  • Durée des contrats de location : Considérez la durée des contrats de location habituellement signés pour les places de parking dans la région. Des contrats plus courts peuvent entraîner une rotation plus fréquente des locataires et des périodes de vacances plus longues, ce qui peut affecter la rentabilité globale.
  • Évolution du marché : Gardez à l’esprit que le marché immobilier peut évoluer au fil du temps. Les prix des places de parking et la demande peuvent fluctuer en fonction des tendances économiques et des changements dans la région. Il est donc important de prendre en compte ces facteurs lors de l’évaluation de la rentabilité à long terme.

En évitant d’être excessivement optimiste quant à la rentabilité d’une place de parking, vous pourrez établir des projections plus réalistes et prendre des décisions d’investissement plus éclairées. Il est toujours recommandé de réaliser des études de marché approfondies, de consulter des experts immobiliers locaux et de considérer tous les coûts et les facteurs pertinents avant de conclure un investissement dans une place de parking.

Erreur à éviter dans l’achat d’une place de parking : Acheter sans avoir essayé de se garer

Tout à fait, une autre erreur à éviter lors de l’achat d’une place de parking est d’acheter sans avoir essayé de se garer dans l’espace. Voici pourquoi il est important de prendre le temps de tester l’emplacement avant l’achat :

  • Confort et praticité : Essayer de se garer dans la place vous permet d’évaluer si elle est suffisamment spacieuse et pratique pour vos besoins. Vous pourrez voir si vous pouvez facilement manœuvrer votre véhicule et accéder à la place sans difficulté. Cela vous aidera à déterminer si elle répond à vos besoins en termes de taille et de commodité.
  • Accessibilité et commodité : Tester la place de parking vous permettra de vérifier son accessibilité. Vous pourrez évaluer la facilité d’entrée et de sortie, ainsi que la proximité des ascenseurs, des escaliers ou des sorties. Si la place de parking est difficile d’accès ou mal située dans le parking ou le complexe, cela peut nuire à sa praticité et à son attrait pour les locataires.
  • Évaluation de l’environnement : Se garer dans la place vous permettra également d’évaluer l’environnement environnant. Vous pourrez voir s’il y a des problèmes de sécurité, de propreté ou d’autres aspects qui pourraient affecter l’attrait de la place de parking pour les locataires potentiels. Cela vous aidera à prendre une décision éclairée sur l’achat.
  • Connaissance du voisinage : Lorsque vous essayez de vous garer dans la place, vous pouvez également interagir avec les voisins ou les autres utilisateurs du parking. Cela peut vous donner un aperçu de la convivialité du voisinage, des règles et des problèmes éventuels associés à la place de parking.

En essayant de vous garer dans la place avant l’achat, vous aurez une meilleure idée de son adéquation à vos besoins et de sa fonctionnalité. Cela vous évitera de vous retrouver avec une place de parking qui ne répond pas à vos attentes ou qui est difficile à utiliser. Prendre le temps de tester l’espace vous permettra de prendre une décision plus informée et de minimiser les risques d’insatisfaction à long terme.

 

Plan du site